Réflexions

Le monde est divisé en deux boîtes de thon

Alors que je faisais mes courses, histoire d’acheter des produits sains – pour la santé de la planète, des producteurs, des salariés et de la mienne -, j’avance dans les rayons silencieux et reposants d’un magasin Bio (ma tête, fatiguée lui dit : « merci ! ») et je me retrouve au rayon conserves. J’avais bien envie de me faire une belle salade verte avec du thon, à l’huile d’olives, bien sûr, histoire de profiter pleinement des omégas 3. Oui, on peut être égo-centré et penser à la planète, mais c’est un autre débat. Revenons à nos thons. Il y a du choix, mon regard voyage parmi les produits quand tout à coup l’étiquette du prix de la boîte convoitée m’agresse, me crie dessus, comme si tous les thons des océans prenaient une revanche sur les omnivores qui feraient mieux de devenir végétariens. 7,50€ la boite de 104 grammes de thon. Je fronce les sourcils en me disant qu’il doit y avoir une erreur d’étiquetage mais non, les petites voisines de ma désirée ont la même côte. Mon envie de thon attendra. Changeant de rayon, je me rappelle alors qu’habituellement je paie environ 3,50€ pour un lot de 3 boites de thons pêchés à la canne et à l’huile d’olives (c’est important, c’est Pénélope qui le dit et je la crois).

Sur la route du retour, je me dis alors que notre monde est fou, malheureux et divisé : on peut trouver un produit à 7,50€ et son équivalent (non bio je vous le concède) à 1€, dans deux magasins séparés de 500 mètres. Comment est-ce possible, comment en sommes-nous arrivés là ?

J’ai tout à coup penser à Pénélope Fillon, à la classe politique et j’ai alors compris que jamais, telle qu’elle est hiérarchisée actuellement, cette classe ne pourra nous comprendre. Qu’ils n’ont même pas conscience de ce que nous ressentons dans cette affaire. Comme dans tant d’autres affaires dégueulantes d’injustice.

Comment voulez-vous que François Fillon soit pétrifié par la honte ?

7000€ de salaire c’est rien aujourd’hui, rendez-vous compte, une boite de thon coûte 7,50€. Comment voulez-vous que ces gens qui nous gouvernent comprennent que tout est aujourd’hui hors de prix ?  Ils vivent dans une autre réalité, bien éloignée de la nôtre, où ils ne sont même pas capable d’ouvrir les yeux. Où ils nous regardent d’en haut, faisant leur victime, victime d’un complot, victime d’une chasse à l’homme. Où ils oublient même que ce sont nous qui créons la richesse, qui payons leur logement, leur salaire mirobolant, leur voiture avec chauffeur, leur retraite, leur nourriture, leurs vacances, leur boite de thon. Oui, celle-là même que l’on ne peut pas se permettre d’acheter.

Certains jours, je me dis que c’est avec du pénélope que je ferais mieux d’accompagner ma salade verte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s